Select Page

Cela fait longtemps que le téléphone intelligent est devenu un accessoire indispensable pour améliorer la qualité de vie dans notre monde qui est de plus en plus branché. Dans notre société hyper connectée, ces appareils ont ouvert un canal direct de communication entre les personnes, mais aussi entre les entreprises et leurs clients. Selon le report des statistiques sur l’utilisation des courriels 2016-2020 de la société d’études de marché Radicati, en 2017, il y aura plus de 2,7 milliards d’utilisateurs de courriels à travers le monde, et d’ici la fin de 2020, ils seront donc presque 3,0 millions. C’est un marché potentiel non négligeable qui fait réfléchir aux professionnels et aux entreprises sur les meilleures pratiques pour approcher leur clientèle en utilisant leur courriel. Toutefois, pour que votre campagne marketing courriel soit un succès, il faut bien définir plusieurs aspects. Ci-dessous, je vous explique deux éléments à considérer avant de lancer votre première campagne de marketing par courriel :

Établir un objectif

L’objectif est la raison d’être de votre campagne, c’est-à-dire ce que vous souhaitez exactement accomplir. Dans une campagne courriel, le but est principalement une croissance des ventes ou une amélioration de l’image de marque.  Alors, d’un point de vue général ils se groupent en l’acquisition de nouveaux clients, la fidélisation des contacts existants, la vente directe d’un produit ou l’amélioration de la notoriété de votre entreprise. Quelques exemples de ces types d’objectifs :

  • Augmentation de 30 % des visites vers le site Web;
  • Utilisation du code promotionnel par 20 % des abonnés;
  • Téléchargements d’un livre numérique;
  • Abonnement à une infolettre.

Définir votre cible

Lorsque vous pensez à votre liste d’envoi, songez à la pertinence de votre message. En ce qui touche la communication directe, les clients ne sont pas à l’aise de recevoir des messages non sollicités ou d’information qui ne l’ajoute pas de la valeur dans leur boîte courriel. Si vous ne prenez pas cela en compte, vous risquez d’être catégorisé comme pourriel soit pour l’usager soit pour le client de messagerie.

À propos des stratégies de segmentation, vous pouvez commencer pour les données que le client a partagées avec votre entreprise comme l’âge, le sexe, l’information démographique et leurs intérêts. Aussi vous pouvez trier vos clients selon la relation avec votre entreprise : prospect, client potentiel, abonnés à votre infolettre, etc. Également, vous pouvez regarder l’information qui est publique sur Internet pour ajouter des données sur le comportement et les préférences du client. Finalement, vous pouvez classifier vos contacts selon leurs interactions avec votre entreprise : des personnes qui ont visité votre site Web, des usagers qui ont commenté une publication sur les réseaux sociaux ou des clients qui n’ont pas ouvert vos courriels pendant les 30 derniers jours.

Les stratégies de segmentation de votre cible sont infinies. Vous pouvez les adapter selon l’objectif de votre campagne courriel pour vos assurer d’envoyer le bon message à la bonne personne et augmenter les possibilités de succès pour votre campagne courriel.

Bref, vous connaissez déjà deux d’étapes les plus importantes lorsque vous lancez une campagne courriel. Dans un prochain billet, je vais vous expliquer comment développer le plan d’action de votre campagne marketing et des astuces pour bâtir votre liste de courriels. Jusqu’à ce moment-là je vous invite à commencer la réflexion au sujet de vos objectifs et votre cible pour votre prochaine campagne courriel.

À lire aussi :

Le marketing par courriel : un moyen efficient pour gagner des clients potentiels